Faire un auto-diagnostic

 

On peut d’abord se tester du point de vue vieillissement et santé, en répondant aux questions suivantes :

 

Questions et réponses possibles : non, parfois, souvent

 

Suis-je fatigué ? sujet à des infections ?

 

Ai-je des douleurs articulaires, des crampes, des douleurs musculaires ?

 

Suis-je essouflé à l’effort ?

 

Ai-je des nausées, des problèmes digestifs, de la constipation, de la diarrhée, une mauvaise haleine ?

 

Est-ce que je ressens une perte de motivation ? un manque d’énergie ?

 

Est-ce que je constate une perte de désir, de libido ?

 

Suis-je sujet à des changements d’humeur, de la nervosité, de l’irritabilité ?

 

Suis-je stressé ? ai-je des insomnies ?

 

Ai-je des pertes de mémoire ?

 

Ai-je des vertiges, des maux de tête ? ai-je des palpitations ?

 

Ai-je des acouphènes, une diminution de l’audition, de la vue ?

 

Mon apparence physique s’est-elle détériorée (prise de poids, peau abîmée, fatiguée…) ?

 

 

Les réponses positives peuvent dénoter :

• un déséquilibre nutritionnel, un déficit en nutriments ;

• un déséquilibre hormonal ;

• un début de dépression ;

• une maladie débutante.

 

Selon les résultats :

• De 1 à 12 réponses « souvent » ou « parfois » : consultez un médecin (pour éliminer

tout soupçon de pathologie) et un praticien de santé (naturopathe).

• Réponses « non » : prenez sans crainte votre destin en mains et réformez votre

mode de vie. Lisez pour cela les autres pages: alimentation, hygiène de vie, problèmes de l'âge .

 

Le quizz ci-dessous vous permettra de vous poser quelques questions sur votre mode de vie, votre alimentation… sur l’évolution de la santé en vieillissant…

 

On peut répondre : Vrai/Faux/Peut-être

 

Environnement, mode de vie

 

1. L’emploi du téléphone portable diminuera l’espérance de vie

 

2. Plus on fait d’exercice physique, moins on vieillit

 

3. Il faut faire au moins une heure d’activité physique par jour

 

Alimentation.

 

4. Il vaut mieux manger du thon que des sardines

 

5. Trois verres de vin rouge par jour constituent un agent anti-vieillissement

 

6. Les amandes sont recommandées pour le taux de cholestérol

 

7. Les algues contiennent moins de calcium que les laitages

 

8. L’eau du robinet est bonne pour la santé

 

9. Il est excellent de manger des plats préparés d’origine biologique

 

10. Il faut consommer 2 fois plus d’acides gras poly-insaturés (omega 3, omega 6…) que de graisses saturées

 

 

Quand on prend de l’âge:

 

11.Il faut réduire sa ration calorique

 

12. Il faut prendre des compléments alimentaires

 

13. Il est habituel de prendre du poids

 

14. On ressent souvent des douleurs physiques

 

15.  Le sommeil devient perturbé

 

16. On se sent moins en forme, on se fatigue facilement

 

17. De quoi se souvient-on le moins :

a) de l’endroit où l’on a garé sa voiture

b) des noms propres

c) de l’orthographe

d) du chemin habituel pour aller faire ses courses

 

 

Réponses

N° 1 • On n’a pas suffisamment de recul, mais les études menées montrent que le cerveau des enfants est particulièrement sensible aux ondes magnétiques et que certaines maladies en résulteraient : atteintes tumorales du nerf auditif notamment.

N° 2 • L’excès d’activité physique et de sport augmente la production de radicaux libres, ce qui fait vieillir prématurément : il faut pratiquer un exercice modéré.

N° 3 • Une demi-heure d’exercice physique semble être le minimum pour éviter les conséquences du vieillissement sur le corps (circulation, articulations, syndrome métabolique…), une heure l’optimum.

N° 4 • il est préférable de manger des sardines, car si ces deux poissons ont des taux d’oméga 3 intéressants, le thon présente plus de risque d’être pollué (mercure et autres métaux lourds), étant en bout de chaîne alimentaire des poissons. De plus, les sardines ont une quantité de calcium non négligeable (330 mg/100 g). Par ailleurs, il vaut mieux ne pas consommer de thon rouge (surtout de Méditerranée) pour la préservation de l’espèce…

N° 5 • Deux verres (pour les hommes), un verre (pour les femmes) sont préférables pour apporter des antioxydants et… un taux modéré d’alcool.

N° 6 • Oui, elles contiennent des phytostérols et de la vitamine E qui contribuent à équilibrer le cholestérol : diminution du cholestérol LDL et augmentation du HDL.

N° 7 • Non, en moyenne, les algues contiennent plus de calcium (1 431 mg pour 100 g pour les plus riches en calcium) que les produits laitiers (1 000 mg/100 g pour les fromages à pâte molle qui sont les plus riches, 120 mg/100 g pour le lait !).

En outre, le rapport calcium sur phosphore est meilleur pour l’assimilation que celui des laitages.

N° 8 • Si l’eau du robinet est saine bactériologiquement, il est préférable de la boire filtrée, pour éliminer les substances nocives comme les nitrates, le chlore, l’aluminium, les pesticides (souvent présents à doses faibles autorisées), les résidus de médicaments etc.

N° 9 • Même d’origine biologique, ils risquent de contenir un taux trop élevé de graisses, souvent des graisses saturées très utilisées dans les plats préparés. Il faut en vérifier la composition…

N° 10 • Non, la proportion doit être la même : sur la quantité totale de lipides, il faut 25 % de lipides saturés, 25 % de polyinsaturés, 50 % de monoinsaturés (comme l’huile d’olive).

N° 11 • Pas nécessairement, bien que le métabolisme diminue globalement. Cela dépend de l’activité physique, de la quantité qu’on a l’habitude de manger… Si on réduit sa ration, il faut veiller à l’apport des nutriments nécessaires, notamment les protéines, les vitamines et les minéraux.

N° 12 • Cela est souhaitable mais pas de manière continue : se reporter au chapitre : « Comment faire sa cure d’antioxydants et de compléments ? Quelles précautions prendre ? »

N° 13 • C’est une tendance répandue, mais on peut réguler son poids… se reporter au chapitre « Comment ne pas prendre de poids ou en perdre ».

N° 14 • Les douleurs sont symptomatiques de problèmes, de pathologies : on pourra les prévenir en respectant les principes naturopathiques.

N° 15 • C’est une tendance que l’on peut combattre.

N° 16 • Il n’y a pas de raison, à partir du moment où l’on respecte le fonctionnement de son corps. Là encore, les principes naturopathiques seront utiles.

N° 17 • C’est la mémoire des noms propres qui est la plus atteinte.

Vous trouverez des explications plus détaillées tout au long de l’ouvrage.

 

Elisabeth Lacombe Carraud. Santé et lutte contre le vieillissement. Diplôme de naturopathe à Toulouse